On nous dit que le beau temps, en fonction des orages ou autres éventuels caprices du ciel, ça y est, c’est déjà fini… ? Non. Non, nous ne pleurerons pas sur ce soupçon d’été de 48 heures qui se dissipe sur la ville. Non. Nous on préfère se faire un grand brunch de consolation dimanche et ; pour vous inciter à en faire de même, on partage avec vous une recette digne de ce nom. Si avec tout ça le soleil ne décide pas de rester ... :) 

Cette idée recette, nous l’avions vu passer sur le joli site de smitten kitchen que nous aimons beaucoup beaucoup pour sa fraîcheur et ses belles photos. Ce qui nous avait plu dans cette recette, c’était qu’elle ne dénaturerait pas la fraise mais au contraire la mettait bien en valeur.

On a souvent tendance à manger, accommoder, cuisiner les fraises crues, car, disons-le, elles sont irrésistibles et se suffisent à elles-mêmes. Pour autant, cuites, elles révèlent toute leur subtilité et leur acidité et nous, ben on aime beaucoup !

Alors voilà, on a repris la recette de Déb mais, après quelques essais, nous l’avons accommodée à notre sauce : pour nous, qui dit scones dit Buttermilk (ou lait fermenté mais en anglais, avouez que c’est plus sexy) et nous y avons ajouté un peu de poudre de noisettes, qui apporte un vrai vrai plus et un soupçon de pignons de pin hachés et croyez-le… ça déménage ! Nous avons utilisé des fraises Gariguettes car elles sont petites : nous nous sommes amusés à glisser les plus petites entières dans la pâte et avons coupé en deux les plus grosses. Ainsi,on obtient l’équilibre parfait pour qui aime les goûts un peu rustiques ; ou qui s’est mis en quête d’authenticité : une texture bien moelleuse grâce au buttermilk, l’arôme des fraises, ajoutées telles quelles  à la préparation est sublimé par la légère touche de noisette et les pignons mais surtout par la faible présence de sucre dans la recette : tout est dans le produit, on ne vient donc pas le dénaturer.

… et autant dire qu’au brunch aussi bien visuellement que pour le goût… ça en jette !!

Alors certains nous demanderont sûrement comment les conserver, combien de jours etc… car c’est la grande question qui se pose avec les scones ; mais nous n’avons pas la réponse : cette recette a été réalisée 3 fois, tout a été intégralement dévoré à chaque fois…

 Tamarin et Curcuma

 

 

Scones rustiques aux fraises 

 

P6276663

 

 

Pour 20 scones selon leur taille

 

Préparation : 25 min

Cuisson : 10-12 min selon leur taille

 

Ingrédients :

280 g de farine

11 g de levure

135 g de butter milk (lait fermenté)

1 barquette de fraises (Gariguettes)

3 cuil à café bien bombées de poudre de noisettes

2 petites poignées de pignons de pin.

 

Matériel :

Un emporte-pièce rond ou à défaut un verre

Papier sulfurisé

Un rouleau à pâtisserie

Une râpe ou un économe

Un batteur électrique

 

Préparation :


Préchauffer le four à 220°C

Dans un grand saladier, mélanger la farine, la levure, la poudre de noisette, les pignons préalablement hachés finement au couteau et le sucre.

 

A l’aide d’une râpe ( du côté des grands trous) ou d’un économe, détailler le beurre en tagliatelles ( cf image ci-près) au-dessus du saladier.

Avec le batteur électrique, bien mélanger de manière à bien répartir les ingrédients (le résultat ressemble à du sable légèrement mouillé).

Laver puis équeuter les fraises : garder les plus petites telles quelles et couper en deux ou quatre les plus grandes.

 

         P6276655++    P6276637

 

Ajouter alors les fraises et le buttermilk.

Attention : mélanger à présent à l’aide d’une spatule en bois, délicatement, de haut en bas, de manière à ne pas abîmer les fruits. Le mélange est alors assez compact : il est important de na pas chercher à trop pétrir la pâte ( idem que pour des sconesclassiques, mais là encore moins car sinon on écrase de trop les fraises et c’est la catastrophe ).

 

Chemiser la plaque du four de papier sulfurisé.

Saupoudrer le plan de travail de farine.

Prélever un peu de pâte, lui faire faire un aller-retour sur le plan de travail ( ne pas hésiter à ajouter un peu de farine si besoin est).

Avec le rouleau à pâtisserie, abaisser très légèrement la pâte, de manière à avoir une épaisseur assez homogène et prélever les scones à l’emporte-pièce.

Enfourner ;

Réunir à nouveau un peu de pâte avec les chutes et procéder de la même manière jusqu’à ce qu’il n’en reste plus 

 

 

 

P6276676

 


Conseils :

Attention, le beurre doit être bien bien froid

Les fraises, réunies en boule, puis doucettement aplaties vont rendre du jus : pour éviter que cela ne colle et ne nuise à la belle forme de vos scones, n’hésitez pas à ajouter un peu de farine sur le plan de travail et à frotter le rouleau de temps à autre avec de la farine.

 

     P6276674      P6276675

 

**********