Aujourd’hui  davantage une astuce qu’une recette car bien d’entre nous font déjà eux-mêmes leurs tomates confites en y apportant leur petite touche perso ! Mais l’autre jour, notre amie Mél est venue diner à la maison et nous a réclamé une explication détaillée et très précise du pourquoi du comment :).  Alors bien sûr, nous diront les puristes,  le mieux est d’utiliser des tomates italiennes et de les faire patiemment sécher au soleil … mais les parisiens et autres habitants de villes grises doivent bien s’organiser !

Nous nous devons de reconnaître malgré tout que le mois de février n’est pas le meilleur moment pour en préparer : c’est bien meilleur avec des tomates gorgées de soleil, lorsque c’est la saison…

Il est vrai que cela fait partie pour nous des choses que l’on fait presque sans réfléchir, et que nous utilisons dans bien des préparations qui n’auraient à coup sûr pas la même allure ni le même goût avec des tomates séchées du commerce ( qui coûtent une fortune qui plus est !).

Aussi, nous avons décidé d’y consacrer un post sous la forme d’une boîte à idée à laquelle nous vous invitons à participer en nous indiquant votre touche perso et des idées pour utiliser ensuite ces délicieuses tomates confites.

Voici quelques idées en vrac :

A l’ apéro  sous la forme de brochette de mozzarella et tomates confites , de bouchées apéritives ou encore à glisser dans une feuille de brick avec du chèvre, des noix et une touche de miel.

A glisser en entrée dans une salade composée ou bien au milieu d’un millefeuille d’aubergine et de mozzarella.

Pour faire du pesto rouge et réaliser ainsi des cakes apéro sur cette base, des feuilletés tout bêtes de dernière minute avec un rouleau de pâte feuilletée et du fromage frais.

A glisser également dans un burger chic maison version Italienne…

Et puis… bien sûr : dans les pâtes, salades de pâtes et tutti quanti !

Et vous, qu’est-ce que tout cela vous inspire ?

 Tamarin & Curcuma

 

Tomates confites

 

P2235959

 

Préparation : 10 min

Cuisson : environ 1h

 

Ingrédients :

10-15 Tomates cerise ( ou cocktail bien mûres , de tomates italiennes type Roma)

3 cuil. à soupe d’huile d’olive

1 cuil à soupe de sucre

1 cuil. à soupe d’ail écrasé

1 belle pincée de sel

 

Matériel :

Un moule à gratin

 

Préparation :

Laver et trancher les tomates en deux puis les disposer dans un plat à gratin.

Dans un petit bol, mélanger ail, sucre, huile d’olive et sel puis napper les tomates de ce mélange.

Enfourner 1 heure à 150°C pour des tomates cerise, et 1h15 à la même température pour des tomates cockail, et 1 h30 pour des tomates plus grosses.

 

                                                        P2235928   P2235943   P2235948

 

Les tomates sont prêtes lorsque leur peau est toute fripée et que l’intérieur reste bien brillant et plus sec.  Autre indice de fin de cuisson : un caramel dangereux caramel  s’est formé par endroits dans le plat et vous fait de l’œil :)

 

Conseil :

Variez les plaisirs : du miel, du romarin, du basilic…

 

P2235950